Aperçu

Notes éditoriales

Karen Villalba

 

Il se compose d’un long roman de 33 chapitres.
Dont le genre narratif littéraire est le « Roman criminel ».
Typologie réaliste.
Écrit comme un narrateur omniscient en contrepoint.
Chaque chapitre a entre 1900 et 2072 mots.
6 et 7 pages par chapitre.

Synopsis
Le écrivain Lucio Rosenkreutz croise à nouveau dans son passé itinérant, exposant un nouveau homicide aggravée dans le premier degré par les autorités policières.
Histoires liées à l’assassinat de la Plaza Aragón, la déception de Natalie dans Clumber Park, entre autres histoires.

License

Aperçu© 2017 par Karen Villalba. Tous droits réservés.

Partagez ce livre

Commentaires/Errata

Les commentaires sont désactivés.